David Arseneau

Le travail de David Arseneau reflète le monde d’une adolescence révolue, tant par ses sujets, par ses médiums que par la façon compulsive dont il les traite. Récemment, son intérêt pour la série du film d’horreur Friday the 13th a donné lieu à un jeu de dépouillement obsessif des personnages de la série et du contexte dans lequel ceux-ci évoluent : portraits robots de suspects, de victimes ou de témoins, chasse aux trésors, jeu vidéo organisé à la manière de The Legend of Zelda et de Doom, maquette de construction, constituent autant de déclinaisons laissant à penser que l’artiste cherche à tourner la frayeur en dérision. À travers différents médiums, dans un style volontairement malhabile trahissant l’urgence de la réalisation, le thème de Friday the 13th devient pour l'artiste un prétexte pour explorer de nouvelles formes d’expression, forçant la production et poussant les limites de sa propre réflexion.

L'artiste reçoit le généreux soutien de Québecor.

Biographie

Le travail de David Arseneau est mû par une recherche conceptuelle et se distingue par une production massive de matériel dans différents médiums: documentation photographique, dessins, jeux vidéos et fabrication de livres. David Arseneau a obtenu en 2017 une maîtrise en beaux-arts de l'Université Concordia à Montréal.

 

Expositions récentes

2017

SUPER F13 PART 1 TO PART 12 REDESIGN STUDIO DOOM, Fonderie Darling, Montréal

2015

RADFISTS, Galerie Éphémère, Montréal

SuperHEllPress, Studio Nihil Baxter, Berlin (Allemagne)

RADART is a High Mission, Böhmen Gallery, Berlin (Allemagne)

2014

SuperHEllPress – Berlin event, Studio Nihil Baxter, Berlin (Allemagne)

Small Press Exhibition, Webster Library, Montréal

Ignition 10, Galerie Leonard & Bina Ellen, Montréal

Work and Play, Concordia University, Montréal

2013

Fabrications, Pop-Up, Montréal

2012

Collectionner - Matthieu Gauvin: Œuvres choisies, Maison de la Culture Mercier, Montréal