ERIN SHIRREFF / CONCRETE BUILDINGS

Afin d’arriver à distinguer ce qui appartient aux objets et ce qui tient de l’interprétation, de l’illusion, de la reconnaissance ou de l’erreur, Erin Shirreff (Canada) met en place des dispositifs visuels qui explorent la distance entre le sujet et sa représentation. Dans la double projection Concrete Buildings (2013-2016), elle examine deux bâtiments conçus et construits par l’artiste américain Donald Judd à Marfa, au Texas. Elle a réalisé un montage d’images d’archives et de prises de vue in situ de ces bâtiments. L’artiste érige ces constructions épurées en monuments emblématiques par l’insistance et la tendresse manifeste avec laquelle elle les épie. Erin Shirreff remet en question notre rapport à l’image en soulignant la façon dont les images nous éclairent en même temps qu’elles sèment le doute dans notre esprit.