Marco Godinho

Marco Godinho arpente inlassablement les limites du monde qu’il côtoie. Ce faisant, il revendique un certain nomadisme, questionnant son appartenance à un espace défini et revendiquant son droit à ne pas se sédentariser. Au même titre que les frontières sont pour lui des tracés abstraits qui dessinent un espace fictionnel à déconstruire et à repenser, le langage communément utilisé pour définir une (non-)appartenance peut être remis en question par une juxtaposition ou altération conceptuelle, voire par un déplacement contextuel. Son œuvre se déploie en une quête permanente de nouvelles définitions et de remise en question des conceptions supposément acquises de notre société.

Extrait d'un texte de Kevin Muhlen 

Biographie

Né en 1978 à Salvaterra de Magos au Portugal, Marco Godinho partage sa vie entre Paris et le Luxembourg. Dans un esprit conceptualiste, il s’intéresse à la perception subjective du temps et de l’espace par un questionnement sur les notions d’errance, d’exil, d’expérience, de mémoire et de temps vécu. De 2000 à 2005, il suit des études à l’École Nationale Supérieure d’Art de Nancy (France), à l’École Cantonale d’Arts de Lausanne (Suisse) et à la Kunstakademie et Fachhochschule de Düsseldorf (Allemagne). Entre 2005 et 2006, il termine un post-diplôme à l’Atelier National de Recherche Typographique à Nancy. Depuis 2006, il a réalisé plusieurs expositions individuelles, notamment au Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain (2013), à Faux Mouvement – Centre d’art contemporain en France (2013), au Neuer Kunstverein Aschaffenburg en Allemagne (2012), à l’Espace pour l’art à Arles en France (2012), au Mois de la Photo à Montréal au Canada (2011), à l’Instituto de Camões au Luxembourg (2008, 2011), au Centre d’arts plastiques et visuels de Lille en France (2009), à la Chaudronnerie – FRAC Champagne-Ardenne à Reims (2007), ainsi qu’à la Galerie Art Attitude Hervé Bize à Nancy, qui le représente (2007, 2009, 2012). En 2019, Marco Godinho représentera le Luxembourg à la 58e Biennale de Venise. 

Expositions récentes

2018

Marco Godinho, Abbaye Espace d'art contemporain - Fondation Salomon, Annecy-le-vieux (FR)

2017

Mondes Flottants, 14e Biennale de Lyon, (FR)

At Home, Centre d'art contemporain, QUARTIER GÉNÉRAL, La Chaux-de-Fonds (CHE)

Mapamundistas, Centro de arte contemporaneo, Pampelune (ESP) 

2016

Mondes Nomades, Musée d'art moderne et d'art contemporain de Nice (MAMAC), Nice, (FR)