Thomas Lévy-Lasne

Les dessins et les peintures de Thomas Lévy-Lasne présentent des scènes apparemment banales, telles des instantanés de la vie quotidienne : le pêle-mêle des corps dansants dans une fête, la pose alanguie d’une amante sur un lit défait, une scène domestique ou un rassemblement de rue. Ces œuvres résultent cependant d’un travail minutieux de construction à partir de montages photographiques, que l’artiste restitue de manière hyperréaliste. Ce faisant, Lévy-Lasne ne cherche pas tant à faire concurrence au réalisme (de toute manière factice) de la photographie, qu’à explorer avec passion les transformations virtuellement illimitées des espaces et des textures dans une image aussi insignifiante soit-elle.

« Dans Montréal » prend ainsi le prétexte d’une vue nocturne d’un fragment de la rue Queen, au coin de la Fonderie Darling, pour mettre au dé la matière charbonneuse du fusain de traduire des éléments d’architecture industrielle en brique, en verre ou en métal, l’entrelacs des branches de quelques arbres dénudés, mais aussi des re ets de glace polie sur l’asphalte, les amon- cellements de neige molle, la lumière blanche des réverbères électriques ou le halo de la lune voilée par les nuages. Voilà le spectacle le plus anodin dès lors transformé en une invitation à voir quelque chose plutôt que rien, et à suivre, dans les mots de Lévy-Lasne, « la matière qui rêve ».

Thomas Lévy-Lasne vit et travaille à Paris. Il détient un diplôme de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris et son travail est représenté par la galerie Backslash.

Expositions récentes

2017

Drawing Now, Solo show, stand Backslash, Paris 3e

2016

La fragilité, Backslash gallery, Paris 3e

Paréidolie, Solo show, stand Backslash, Marseille

Expositions collectives : 

Dendromorphies - Créer avec l’Arbre, commissariat Paul Ardenne, Espace Topographie de l’Art, Paris 3e

Matin, midi et soir, commissariat Laure Flammarion, Galerie rueVisconti, Paris 6e

Seuls/Ensemble, Artothèque de Caen, Caen

Drawing after digital, commissariat Klaus Speidel, XPO art studio, Paris 3e

True Mirror, Espace Commines, Paris 3e

SALO IV, commissariat Laurent Quénéhen, 24Beaubourg, Paris 3e

Who’s afraid of wild ? Hommage à Gilles Aillaud, commissariat Frédéric Léglise, Galerie Detais, Paris 9e

2015

Expositions collectives : 

Haut les masques!, QG, Centre d’art de la Chaux-de-Fonds, commissariat de Corinna Weiss, Suisse

Who’s afraid of picture(s)? 2, Centre d’art À cent mètres du centre du monde, commissariat de Frédéric Léglise, Perpignan

L’arbre, le bois, la fôret, CAC Meymac, Commissariat de Jean-Paul Blanchet, Meymac

 

2014

hic et nunc, Centre d’art Albert Chanot, Clamart

Expositions collectives: 

Dessinez Eros!, Galerie Odile Ouizeman, commissariat de Dominique Païni, Paris 3e

18e prix Antoine Marin, Galerie municipale Julio Gonzalez, Arceuil

Le musée passager, musée itinérant de la Région Ile de France, commissariat de Frédéric Laffy, Saint-Denis/ Evry/ Mantes-la-Jolie/ Vald’Europe

2013

Visiblement, Galerie Isabelle Gounod, Paris 3e

2012

Drawing Now, solo show, Galerie Isabelle Gounod, Caroussel du Louvre

Les choses muettes, Orangerie du Château de la Louvière, Montluçon