Nadia Myre

Motivée par un besoin de communiquer quelque chose de profondément humain, la pratique de Nadia Myre s’adresse à des problématiques liées au désir, à la perte, à la résilience et au savoir. Ses intérêts de recherche sont d'ordre ethnologique, sociologique et politique, et intègrent un questionnement sur l'aspect formel des œuvres. Son processus, parfois collaboratif, est guidé par un besoin de se redéfinir en tant que femme de descendance algonquine : Nadia Myre s'inspire ainsi des enjeux propres au déplacement à la fois géographique et culturel des communautés autochtones et de la lutte pour leur reconnaissance.

L'artiste reçoit le généreux soutien du Musée des beaux-arts de Montréal (2016-2017) et de Québecor (2018).

Biographie

Nadia Myre est titulaire d’une maîtrise en beaux-arts de l’Université de Concordia à Montréal. Représentée par la galerie Art Mûr à Montréal, l’artiste a été récipiendaire du prestigieux prix artistique Sobey en 2014. Elle a également reçu le Indigenous Commission Award décerné par la Walter Phillips Gallery du centre Banff (2016), le Prix Pratt & Whitney Canada du Conseil des Arts de Montréal Les Elles de l'art (2011), ainsi le Prix à la création artistique pour la région des Laurentides décerné par le Conseil des Arts et des Lettres du Québec (2009).

Expositions récentes

2018

Acts that Fade Away, Ryerson Image Centre, Toronto
Through Lines, Koffler Gallery, Toronto
Show Me Your Wound, Dom Museum Wien, Vienne (Autriche)
Code Switching and Other New Works, The Briggait (Glasgow International), Glasgow (R.-U.)

2017

Scattered Remains/Tout ce qui reste, Musée des beaux-arts de Montréal

Code Switching, Art Mûr, Leipzig (Allemagne)

Biennale canadienne 2017, Musée des beaux-arts du Canada, Ottawa

De quoi l'image est-elle le nom ?, Momenta—Biennale de l’image, Galerie de l'UQÀM, Montréal

2016

Decolonial Gestures or Doing it Wrong? Refaire le chemin, Musée McCord, Montréal

Idiorrhythmic: Canadian & Chinese Artists Urban Art Creation Project, Suzhou Industrial Park Culture and Expo Square, Suzhou (Chine)

2014

Oraison, Galerie OBORO, Montréal

Formes et Paroles, Musée Dapper, Gorée (Sénégal)

Exposition des finalistes du Prix Sobey 2014, Winnipeg Art Gallery

Before and after the Horizon: Anishinaabe Artists of the Great Lakes, Art Gallery of Ontario, Toronto

Nadia Myre: recent works, Cirque du Soleil, Montréal

2013

SAKAHÀN: 1st International Quinquennial of New Indigenous ArtMusée des beaux-arts du Canada, Ottawa

Needle Works, MacLaren Art Centre, Barrie

Nadia Myre : œuvres multidisciplinaires, Maison de la culture Marie-Uguay, Montréal