Place Publique 2018

Pour cette 11ème édition de la Place Publique, la Fonderie Darling offre aux résidents du quartier et à tous les curieux une programmation exploratoire, diversifiée et participative. Tout en confirmant son rôle de repère artistique et communautaire dans un quartier en pleine mutation, la Place Publique 2018 expérimente de nouvelles formes d'interaction avec le public à partir d’une ligne de programmation renouvelée, axée notamment vers une approche interdisciplinaire.

Le contact direct et la rencontre entre les artistes et leurs publics est la mission première de la Place Publique. Une série de sept soirées hebdomadaires est proposée à cet effet par la commissaire de la Fonderie Darling, Ji-Yoon Han, autour de l'écoute, de l'attention et du déplacement. De jeunes artistes montréalais et internationaux proposent des performances, des marches, des ateliers d'écoute, ou encore des performances sonores, qui activent la Place Publique en mobilisant des objets trouvés, l'histoire du quartier, l'architecture de la Fonderie, ou encore des habitants surprenants. Deux soirées carte blanche sont offertes à des organismes de manière à ouvrir la plateforme Place Publique à une communauté artistique toujours plus élargie.

La collaboration avec le milieu universitaire et les créateurs émergents est au cœur des priorités de la Fonderie Darling. Cette année, des étudiants au baccalauréat en arts visuels de l'UQÀM ont été sollicités afin de proposer un projet à réaliser sur la Place Publique. Générateur spectaculaire, une œuvre d'art public performative conçue par Catherine Landry et Gabriel Lapierre, est ainsi produite et exposée tout au long de l'été sur la rue Ottawa. Véritable symbole des bouleversements architecturaux et sonores que connaît le quartier, l'œuvre est activée par le duo d'artistes toutes les deux semaines lors des soirées d'activation Place Publique.

La Place Publique, c'est enfin un lieu de convivialité et d'hospitalité pour tous les amateurs d'art et les voisins de la Fonderie Darling. Forte de son succès en 2017, la Terrasse/Bar des étudiantes en design de l'UQÀM Noémie Bélime, Maude Huysmans et Anya Messaoud-Nacer sera de nouveau installée. Le Bar éphémère sera ouvert du mercredi au dimanche aux heures d'ouverture des expositions.

PROGRAMME 

21 juin Inauguration de la Place Publique 2018 et activation de l'œuvre Le Générateur spectaculaire (GS) de Catherine Landry et Gabriel Lapierre, vernissage des expositions d'été
28 juin Jean-Philippe Luckhurst-Cartier / Kevin Pinvidic
5 juillet (GS) Sandra Volny / Ida Toninato
12 juillet Carte blanche à PERFform
19 juillet (GS) Natalia Morillo Lassalle
26 juillet Scott Thomson et ses cuivres
2 août (GS) TBA
9 août
Philippe Battikha / Anne-Françoise Jacques
16 août (GS) Antonija Livingstone

Le carnet de performances Saint-Sulpice Saint-Sulpice Saint-Sulpice conçu par Ross Louis sera mis à disposition du public sur les présentoirs de l'accueil.

GRATUIT ET OUVERT À TOUS

La Fonderie Darling aspire à faire de cette Place Publique un projet permanent, animé tout au long de l'année. Travaux à répétition, pollution sonore, visuelle et atmosphérique constante, voitures omniprésentes… Il devient indispensable d'établir un espace dédié à l’humain dans un quartier de plus en plus bouleversé par la destruction d’anciennes bâtisses, la construction de nouveaux bâtiments, et la circulation de multiples véhicules. Pensée comme un espace de construction collective de la conception à la réalisation, la Place Publique a ainsi pour vocation d’être une portion d’asphalte que se réapproprient artistes et citoyens. Demandons l'installation à Griffintown d'une Place Publique permanente dédiée aux citoyens, aux arts et à l’écologie!

Une pétition pour une Place Publique permanente à Griffintown est disponible via ce lien ainsi qu'à l'accueil de la Fonderie Darling.

Un sit-in est également prévu le jeudi 20 septembre 2018 sur la Place Publique (plus d'informations à venir).