Place Publique 2019

Chaque été depuis plus de 10 ans, la Place Publique occupe une portion de la rue Ottawa en affirmant la présence de l’art et des artistes dans un secteur où cohabitent les grandes entreprises, les commerces innovants, les nouveaux résidents et ceux qui y sont ancrés depuis de nombreuses années. Espace convivial voué aux échanges et à l’expérimentation, elle se démarque comme un lieu où les liens sociaux se tissent autour de l’art actuel, de l’écologie et de l’engagement citoyen. Plus que jamais, la programmation 2019 a été pensée dans un esprit d’ouverture qui favorise la coexistence d’une pluralité de voix. C’est ainsi que des organismes liés à l’art, à la recherche et à la communauté, notamment le SenseLab de l’Université Concordia ou les coopératives d’habitation Espace Cercle Carré et l’Esperluette, sont invités à investir l’espace, en parallèle aux événements programmés par la Fonderie Darling.

Au risque d’entraîner l’éveil est une série de six soirées de performances proposées par Milly-Alexandra Dery, adjointe à la programmation et responsable de l’accueil et du développement des publics au sein de la Fonderie Darling. Inspirée par ses rencontres avec le public de proximité, soit les travailleurs et les résidents du quartier, elle rassemble pour cette 12e édition des interventions artistiques qui assument des formes surprenantes d’engagement avec les visiteurs. Différents types d’installations éphémères interactives, d’instructions performatives et de créations collectives nous incitent à prendre part à une expérience qui valorise le partage des rôles entre celui qui performe et celui qui observe. La participation du public est ainsi mise à l’honneur, que ce soit par la simulation performative d’un cours de yoga ou par l’étrangeté d’une séance de speed-dating avec des objets inspirée par le monde de la science-fiction. Des happenings minimalistes, des laboratoires de performances ou l’enregistrement d’actions réalisées selon un scénario improvisé offriront d’autres moyens de réactiver un modèle souvent rêvé, celui d’une création collective non hiérarchique.

Au risque d’entraîner l’éveil, c’est un appel au public à s’activer et à entrer dans le jeu, en acceptant l’imprévisible. En faisant usage de stratégies empruntées au monde du théâtre expérimental, à la radio pirate et à l’univers du DIY, les artistes conçoivent des situations souvent déroutantes ou insolites, situées entre le réel et le performé. Ces moments partagés sur la Place Publique rendent visibles les liens qui émergent de la rencontre entre l’individu et le groupe ainsi que les tensions qui modulent les rapports entre le soi et l’autre.

Par ailleurs, des artistes et historiens de l’art sont invités à initier un dialogue sur l’art de la performance, permettant d’ouvrir cette discipline au public néophyte dans l’esprit d’un partage des savoirs. C’est ainsi que Steve Giasson présente une conférence-performance en hommage au travail de l’artiste conceptuel Ian Wilson, et que le collectif de recherche Une bibliographie commentée : l’art de la performance au Québec et au Canada propose une mise en action de ses trouvailles. Ces réflexions sur la communication orale et sur la présentation d’archives font usage de méthodes indirectement éducatives et pédagogiques pour aborder de manière libre l’héritage de l’art relationnel. Ces soirées amorcent une discussion sur le rôle de l’art et son impact sur nos expériences quotidiennes, en permettant au public de s’approprier les codes du langage de l’art performatif. 

PROGRAMME / 

13 juinVernissage des expositions estivales
Performance de Pascale Théorêt-Groulx et dévoilement de l'oeuvre semi-permanente de la Place Publique par Ayọ̀ Akínwándé 

20 juin - Los subrogados | Les substituts
Coprésenté par le MUAC et le MAC, en collaboration avec la Fonderie Darling
Conçu par Véronique Leblanc, commissaire invitée au MAC et Alejandra Labastida, conservatrice adjointe au MUAC, Mexico, en complicité avec les artistes
Montréal : Juan Caloca, Nadia Lartigue, Alicia Medina, Guillermo Santamarina
Mexico : Sarah Chouinard-Poirier, Catherine Lavoie-Marcus, Helena Martin Franco, Martín Rodríguez 

27 juin - Au risque d’entraîner l’éveil - partie 1 
Auto-workshops, Miranda Jones

4 juillet - Au risque d’entraîner l’éveil - partie 2
Domus (Les résonnances des plateformes).
Un projet de Massimo Guerrera, avec la participation de Sylvie Cotton, Hugo Nadeau et Jonathan Morier 

11 juillet - Make Space for a Surprise to Arise
Soirée carte blanche au SenseLab de l’Université Concordia

18 juillet - Au risque d’entraîner l’éveil - partie 3
Ahreum Lee, Nicole Fournier

25 juillet - Au risque d’entraîner l’éveil - partie 4
Roxa Hy + Nien Tzu Weng, Layla Marcelle Mrozowski

1 août - Au risque d’entraîner l’éveil - partie 5
Steve Giasson, Une bibliographie commentée : l’art de la performance au Québec et au Canada

8 août - Au risque d’entraîner l’éveil - partie 6
Nicole Fournier, Tina Carlisi, Victoria Stanton, Sylvaine Chassay*
*En collaboration avec l'organisme Dans La Rue

15 août - Gestes mineurs
Soirée carte blanche au SenseLab de l’Université Concordia 

22 août - En attendant sa chute
Carte blanche aux coopératives d’habitation Espace Cercle Carré et l’Esperluette

UN ESPACE OUVERT ET GRATUIT  /

La Place Publique, c'est enfin un lieu de convivialité et d'hospitalité pour tous. Avec vos collègues sur l’heure du dîner, pour un verre en fin de journée, ou en famille la fin de semaine, venez profiter du Bar Second Nature, ouvert du mercredi au dimanche aux heures d’ouverture de nos expositions. 

Soirées de performances

6:00 pm 10:00 pm

Place publique

Dans le cadre de la première soirée de performance de la saison, l'événement Los subrogados | Les substituts est coprésenté par le Museo Universitario Arte Contemporáneo (MUAC) de Mexico et le MAC, en collaboration avec la Fonderie Darling. Il a été conçu… Lire Plus

Vernissage

5:00 pm 10:00 pm

La Fonderie Darling lance sa programmation estivale avec l'ouverture de trois nouvelles expositions et le dévoilement de la Place Publique 2019. BARBARA STEINMAN, Diving for DreamsCommissaire : Ji-Yoon Han PASCALE THÉORÊT-GROULX, 9.8 Mètres par seconde… Lire Plus