SOIREE PERFORMANCE 7

Soirée de 3 performances jeudi 10 août sur la Place Publique. 

Alfonso ArzapaloUnroll and Roll

Alfonso Arzapalo est un artiste montréalais qui utilise le corps et le lieu comme laboratoires pour explorer le sens profond de l’existence, de la condition humaine et sa relation à son environnement. Sa recherche se concentre principalement sur les phénomènes du quotidien, sur notre relation avec ces derniers, et sur les résidus matériels et éthérés qui en découlent. Pour Unroll and Roll, l’artiste interprète une partition pour performance issue d’un recueil « d’event scores » créé en 2010 : 60 seconds : in minute performances and other poems. Utilisant un rouleau de papier, matériel fragile et délicat, l’artiste crée un espace physique, conceptuel et poétique. Les empreintes de la manipulation du papier deviennent une partie de sa nature en tant qu’objet, en même temps qu’elles cheminent dans l'espace et changent le paysage du lieu, lors de leur coexistence.

Christina BosowecBed of roses

La pratique de Christina Bosowec explore principalement l’utilisation d’objets du quotidien par une activation du corps. Elle implique une re-contextualisation de ces éléments, souvent considérés comme banals, en questionnant la signification subjective qu’on leur donne. Elle y développe ainsi une connexion plus intime avec ces mêmes éléments. À travers cette approche, Christina Bosowec examine la matérialité des objets et explore la possibilité de voir au delà de leur fonction traditionnelle. Pour Bed of Roses, l’artiste explore sa nature méticuleuse qui la pousse à collecter et sélectionner. Elle développe une connexion émotionnelle à des objets doux et confortables, partageant ainsi des visions alternatives de ces éléments en puisant dans leur profondeur émotionnelle. 

Vincent CharleboisTOUJOURS VIVANT. Presque 6000 x 2 mots (Trust me.)

Vincent Charlebois est un artiste interdisciplinaire Montréalais. Sa pratique artistique s'articule autour d'un assemblage de disciplines tels que la performance, le texte et l'art médiatique. Sa démarche explore plus précisément les contraintes liées à la mise en forme du patrimoine immatériel résultant de la multiplication des canaux d'information et le rapport humain-machine dans un contexte de dématérialisation des échanges. Il vit présentement sur internet.

“Depuis 2009, je tweete et retweete deux mots” (@vincencharleboi)

La performance consiste à invoquer physiquement l’archive de ce compte twitter. À travers le son et le geste, le matériel textuel initialement voué à l’écran prendra forme dans la rue. Ces milliers de combinaisons de deux mots passeront ainsi d’un contexte public à un autre, de l’écran à l’asphalte. 

Place Publique 2017

18h

Destinée à dynamiser la Place Publique 2017, une campagne de socio-financement a permis de financer l'œuvre d'art publique Unité d'habitation, par Antoine Caron. Initiée depuis 2007, la Place Publique…