Jean Paul Ganem / Variations

Au cœur de l’été montréalais et du citadin Griffintown, sur la place publique éphémère de la Fonderie Darling, évolue une installation artistique hors du commun : Variations fait vibrer une constellation de fleurs de cosmos sur le macadam. Cette inspirante composition végétale de Jean-Paul Ganem métamorphose un ordinaire tronçon de rue en un immense champ fleuri.

La recherche de l’artiste se base sur l’évolution lente des végétaux et explore la palette chromatique des cosmos qui se déclinent ici du blanc au rouge. Mais il doit également composer avec l’aridité du terrain, l’emprise de la civilisation sur un quartier de plus en plus densifié et l’imprévisible. Ces contraintes correspondent parfaitement aux visées de Ganem qui souhaite « situer [ses] œuvres là où l’artiste n’a pas été prévu » et qui cherche à s’immiscer dans le paysage rural ou urbain en provoquant un anachronisme, une démesure. Ainsi une partie de ses projets s’infiltre dans des milieux hostiles à l’art à priori, comme un champ agricole, une décharge domestique, ou encore un terrain vacant en banlieue parisienne. Les plantes et les fleurs lui servent de palette pour diffuser des messages poétiques et écologiques qui critiquent –au sens où ils apportent un point de vue esthétique – sur les politiques économiques, sociales et urbaines.

Variations, une explosion de couleur et de végétaux, contraste fortement avec les développements immobiliers environnants. Quelle est la place offerte à l’art et l’écologie dans les quartiers en pleine mutation ? Quels lieux réserve-t-on à la communauté et aux espaces publics parmi l’orientation égocentrée de ces tours appartements qui envahissent les villes ? Ce sont des questions que se posent également la Fonderie Darling et son équipe, installées depuis une vingtaine d’années dans cette partie du centre-ville et qui revendiquent depuis huit ans l’établissement d’une place publique artistique et collective, en présentant chaque année une nouvelle installation qui interpelle le public sur ces enjeux.

Tout au long de l'été, Variations évolue au rythme des performances, lectures poétiques, ateliers communautaires et DJs sets qui animent la Place publique.

 Jour de la Terre

   

 

 

 

Jean Paul Ganem

Jean-Paul Ganem est né en 1964 à Tunis. Parmi ses récents projets, citons le Tourbillon de l'Histoire pour l'abbaye de Jumièges, en France, ainsi que O Caminho do Rio au Jardin botanique de Sao Paulo.Il conçoit également en 2012, Le Grain de l'Histoire en 2012 pour le château de Rambouillet et collabore la même année avec Michael Stadtlandler pour le Singhampton project