Potentiels évoqués visuels

En conjonction avec ses expositions d'été et la programmation de la Place Publique 2018, la Fonderie Darling présente le projet Potentiels évoqués visuels d'Elsa Werth, dans le hall d'accueil de la galerie.

Potentiels évoqués visuels est une exposition itinérante qui propose de regrouper sur un même support, des artistes intéressés par des modes d’expositions alternatifs afin de faire exister des œuvres hors des lieux conventionnels de l’art. Pour la première édition du projet, Claude Closky, Lucas Henao Serna, Seulgi Lee, Marylène Negro et Yonatan Vinitsky ont été invités à réaliser une œuvre conçue spécifiquement pour être imprimée sur une surface de tissu de 3 x 5 mètres. Les différentes propositions sont ensuite agencées sur la surface d’exposition par la commissaire Elsa Werth afin de créer un ensemble cohérent et dynamique favorisant le dialogue entre les oeuvres.

Ce format d’exposition itinérante et transportable peut être mis en place dans un grand nombre d’espaces avec un minimum de moyens. Il est motivé par la volonté de questionner l’accès à l’art, la production des œuvres et la façon dont celles-ci interpellent le public. Potentiels évoqués visuels peut aussi bien avoir lieu à la fenêtre d’une chambre d’hôtel dont on a remplacé les rideaux, face imprimée vers la rue et les passants, que dans un centre d’art, un centre commercial, dans une vitrine, un hall de gare ou pourquoi pas, en plein air sur une structure autoportante. Ce projet n’a pas de finalité commerciale, le ‘rideau’ est produit en un seul exemplaire d’exposition qui n’est pas proposé à la vente. Ce projet à durée indéterminée se tient dans des lieux multiples, il est présenté dans des contextes variés en France comme à l’étranger. 

Chacune des présentations de Potentiels évoqués visuels fait l’objet d’une documentation photographique accessible sur le site internet du projet et une publication sera réalisée en fin d’itinérance.