Elmyna Bouchard / Cahier de Solfège

Pour cette présentation, j'ai choisi d'épingler les pièces directement au mur comme elles le sont à l'étape de la conception. Les estampes et les dessins sont montrés comme ils ont été pensés en atelier: ouverts, se prolongeant sur le mur, se répondant entre eux, fragiles mais donnant à voir le maximun de leur matérialité.

Dans les Cahiers de solfège je me suis concentrée sur le trait comme s'il était question de travailler le timbre d'une voix , j'ai pensé le corps qui produit le trait comme un instrument de musique en constant ajustement pour étendre sa capacité de résonnance. En créant des similitudes entre le corps et l'instrument, le thème de l'écriture musicale s'est tracé de lui-même, des formes noires en applats se sont révélés être des signes de ponctuation, les lavis me faisaient penser à des sons soufflés, un espace blanc à un silence...

Avec les dessins, les Arpèges, j'ai voulu par le dépouillement aborder un registre plus intime, en faisant de petits motifs serrés j'ai créé de petites cadences que j'ai ensuite juxtaposées à une page ou le trait est délié, ce sont des essais sur le rythme. L'impression du carnet de motif est inspiré des calpins noirs où se retrouvaient les instructions et commentaires de mon professeur de musique.

Je ne suis pas musicienne, j'ai été trop facinée à contempler les signes contenus dans les feuilles de musique. Le soupir, le demi-soupir, le quart de soupir...

Elmyna Bouchard

 

L'artiste remercie Le conseil des arts et des lettres du Québec
Elmyna Bouchard remercie L'Atelier Alain Piroir pour son appui inestimable

Elmyna Bouchard

Elmyna Bouchard vit et travaille à Montréal depuis 1991. Récipiendaire de plusieurs prix, elle a notamment gagné le Concours d’estampes Loto-Québec en 2000 et celui de la 8e édition du Great Canadian Printmaking Competition en 2002, présenté en collaboration par Ernst & Young et Canadian Art. En 2003, elle reçoit le Prix de la Fondation Monique et Robert Parizeau, récompense remise à un artiste du Québec reconnu pour sa contribution à l’art d’impression. Ses oeuvres font déjà partie de plusieurs collections privées et publiques comme celle du Musée national des beaux-arts du Québec, Loto-Québec, Alcan, Hydro-Québec, Cirque du Soleil, Bibliothèque Nationale du Québec, Banque de Montréal et de la Banque Nationale du Canada.