Julie Favreau

La pratique de Julie Favreau se situe au croisement de l’art visuel et de la chorégraphie. Ses recherches sur le geste performatif et la mise en scène alimentent la production d'objets sculpturaux inspirés de gestes et inversement, de gestes inspirés d'objets qui se croisent dans des systèmes qui mélangent vidéo, sculpture et photographie. Ses projets récents racontent des histoires formelles et sensorielles, hors du temps mais au coeur de l’humain, de l’affect et de l'intime. 

L'artiste a reçu le généreux soutien du Musée des beaux-arts de Montréal

Biographie

Titulaire d’une maitrise des Beaux-Arts de l’Université de Concordia, Julie Favreau a participé à la Triennale québécoise (Montréal, Canada, 2011) au Musée d'art contemporain de Montréal, et elle a reçu le Claudine and Stephen Bronfman Fellowship in Contemporary Art (2012) ainsi que le Prix Pierre-Ayot, décerné par la Ville de Montréal (2014).  Ayant exposé de manière soutenue en Amérique du Nord et en Europe, elle a aussi participé à de nombreux projets d'art vivant et d'art performatif. Son projet She Century, une commission du Edinburgh Art Festival, a été présenté à la Scottish National Gallery of Modern Art (Édimbourg, Écosse, 2015) et au Musée des beaux-arts de Montréal (Montréal, Canada, 2016) lors d'expositions solo. En 2017, Favreau sera en résidence à la Künstlerhaus Bethanien (Berlin, Allemagne) grâce au Conseil des arts et des lettres du Québec. Elle est représentée par Battat Contemporary.