Axel Morgenthaler / Obsolescence

Quartier Éphémère présente un nouveau projet pour la mise en valeur de ruines urbaines, Osboslescence, une installation lumineuse des anciens silos du Canada Maltage, par Axel Morgenthaler. Situés aux abords du Canal de Lachine, les inspirants silos du Canada Maltage, à l'abandon depuis 20 ans, s'offrent aujourd'hui à la création. Parallèlement, une exposition se tiendra à la Maison de la Culture Marie-Uguay, regroupant des œuvres d'artistes fascinés par ce bâtiment qui hante le paysage du sud-ouest de Montréal ; Anthony Dalterio (peinture), Scott MacLeod (peinture et photographie), David Miller (photographie), Diana Shearwood (photographie), Lorraine Simms (installation).

Axel Morgenthaler, concepteur lumière, interviendra dans les petites maisons suspendues au-dessus des silos. Cherchant à insuffler la vie à ces anciennes cabines de convoyeurs à grains, il créera l'illusion d'un petit village suspendu en pleine activité. Différentes ambiances occuperont les espaces par l'utilisation de sources de lumières stroboscopiques et fluorescentes. Obsolescence favorisera le rayonnement des anciens silos à travers la ville et compte tenu de sa masse imposante, de multiples points de vue s'offriront, particulièrement de la rue Saint-Patrick aux abords du Canal de Lachine. Des visites nocturnes seront organisées par Pierre Malo, urbaniste et historien de l'architecture industrielle montréalaise, qui remettra en contexte les anciens silos du Canada Maltage à l'époque industrielle du Canal de Lachine.

Bien qu'étant en ruine, les anciens silos du Canada Maltage présentent des éléments architecturaux remarquables notamment ses magnifiques silos en terre cuite, les derniers en Amérique du Nord. Il borde le Canal de Lachine comme de nombreux bâtiments de l'ère industrielle, dont certains ont pu être sauvés par leur réhabilitation. La destinée du Canada Maltage est plus que compromise car l'état avancé de sa dégradation ne permet plus d'entreprendre de le rénover. C'est pourquoi Quartier Éphémère a imaginé le projet d'Obsolescence afin de lui rendre un dernier hommage.

Organisme actif à Montréal depuis 1994, Quartier Éphémère axe ses réflexions et ses recherches sur le rôle de l'art et la présence des artistes au cœur de la ville. Par des interventions artistiques sur des friches industrielles ou rebus urbains, Quartier Éphémère cherche à éveiller la conscience du grand public et invite à poser un nouveau regard sur le patrimoine. Avec ses nombreux projets in situ tels Panique au Faubourg, Silophone, Tunnel, Plan Large et la Fonderie Darling, Quartier Éphémère favorise la réhabilitation d'anciens bâtiments au profit de l'art et redonne vie à des éléments urbains significatifs.

Quartier Éphémère tient à remercier tous ses partenaires pour leur précieuse collaboration dont le Conseil des Arts et des Lettres du Québec, le Ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, Québec, l'arrondissement du Sud-Ouest, la Fondation Phyllis Lambert, le Cirque du Soleil, la Brasserie McAuslan et Monsieur Steven Quon, propriétaire du bâtiment.

Axel Morgenthaler

Bien connu du monde du spectacle, Axel Morgenthaler est l'un des concepteurs visuels les plus innovateurs. La qualité de ses créations associée à sa personnalité hybride lui ont permis de travailler tant avec des chorégraphes tels Édouard Lock, Marie Chouinard et Ginette Laurin, qu'avec des metteurs en scène comme Robert Lepage, Gilles Maheu ou Wajdi Mouawad. Il a également collaboré à des projets d'opéra, de télévision et de musées. Depuis quelques années, il s'intéresse à l'architecture par la mise en lumière de bâtiments comme l'une de ses récentes réalisations dans la ville de Québec l'a montrée. Avec Obsolescence, il continue son travail comme sculpteur de lumière dans les espaces publics suite aux installations Photonic Playground, Beam Beat et son exposition dans le fort Lièdot sur l'Ile d'Aix en France.