Alain Paiement / Surfacing Over There

Dans le cadre de l’Accord de coopération entre le gouvernement du Québec et le gouvernement de la province indienne du Maharashtra, la galerie Matthieu Foss (Mumbai) et la Fonderie Darling (Montréal) proposent une exposition de l’artiste photographe québécois Alain Paiement en Inde. Une dizaine d’œuvres donnant un aperçu substantiel de sa pratique, nous laissent entrevoir d’un point de vue anecdotique la vie fourmillante de la ville de Montréal et les personnalités atypiques qui l’habitent.

Le travail d’Alain Paiement se démarque par sa réflexion sur la spatialisation de la photographie et sur la construction de la vision au travers desquelles se tissent des liens étroits entre l’architecture, l’histoire et l’anthropologie, tout en questionnant notre compréhension du monde par des outils et des méthodes que l’on peut associer à la géographie. Dès 1996, l’artiste a élaboré une technique originale, qu’il a lui même dénommée mapping , et qui consiste en un découpage systématique du sujet photographié puis en une recomposition de celui-ci selon un point de vue aérien zénithal.

L’œil du photographe nous invite alors à plonger dans des univers tant publics que privés de la vie quotidienne - dévoilant ici l’intimité d’un personnage sous la douche ou dans le bain, les détails de l’espace intérieur sursaturé d’un appartement, un lieu de travail tel une boulangerie, là un tronçon de rue envahi par des manifestants - qui se juxtaposent et se côtoient par effet de coupe transversale opérée par le montage photographique. Dans certains cas, les images résultent d’une seule prise de vue (série Douches 2001-2004, Level 2002-2009 ou Joni 1996-2008), alors que d’autres sont le résultat d’une cartographie complexe faite à partir d’une centaine de prises de vue (Pane Mundial 2002, From Where I live, 2002, Arrangements 2009).

 

Cette exposition est réalisée grâce à l’appui du ministère des Relations internationales du Québec.

Alain Paiement

Né en 1960 à Montréal (Québec, Canada), Alain Paiement a étudié les Arts Plastiques à l’Université du Québec à Montréal, à l’École de La Cambre (Bruxelles) et à la Sorbonne (Université de Paris). Artiste majeur de la scène artistique canadienne, son travail a été exposé internationalement en Europe et en Amérique du Nord, notamment dans le cadre du Mois de la Photo à Montréal en 2009. Alain Paiement est représenté par la galerie Leo Kamen à Toronto (Canada) et l’Espace photographique Contretype à Bruxelles (Belgique). Il est professeur attitré à l’Université du Québec à Montréal.