Soirée Voisins H3C

Voisins, voisines, venez célébrer l’été !

Cette année encore, la Fonderie Darling souhaite affirmer le rôle de l’art et d’un espace public convivial et dynamique, en harmonie avec le quartier. Pour cette dernière soirée, l’événement est entièrement consacré aux voisins qui travaillent ou résident dans les environs, afin de célébrer l’été ensemble sur la Place Publique. À cette occasion, une carte blanche est offerte aux coopératives d’habitation Cercle Carré et l’Esperluette, qui proposent un programme de lectures poétiques comme reprise artistique des espaces revendiqués. 

 

18 H : Conversation avec Ayọ Akínwándé

Pour débuter la soirée, Ayọ Akínwándé propose une discussion sur le travail réalisé dans le cadre de la Résidence Place Publique 2019, en réponse au contexte spécifique de la rue Ottawa. Pour clôturer ses trois mois de recherche et de production à Montréal, l’artiste revient sur son travail en deux temps : l’installation sculpturale et sonore semi-permanente The People’s Parliament (à voir et revoir jusqu’au 20 septembre sur la rue Ottawa) et la performance-orchestre Mumu LP Vol 2: The Orchestra, présentée le 8 août dernier. 

Ayọ Akínwándé est un artiste nigérian contemporain dont la pratique multidisciplinaire mêle l'installation, la sculpture, la performance, l'art audio et la vidéo pour explorer les concepts d'identité, de dualité, et les multiples facettes de la réalité humaine. Sa démarche repose sur une série de monologues et de dialogues en continu questionnant les réalités sociopolitiques de son environnement, à travers des idées rassemblant la collectivité et l'individu. 

 

19 H : Carte Blanche aux coopératives d’habitation Cercle Carré et l’Esperluette - En attendant sa chute II  

Avec la participation des poètes Joséphine Bacon, Nelly Desmarais, Virginie Fournier, Kama La Mackerel, Mariève Maréchal, Noémie Pomerleau-Cloutier, Mathieu Renaud et Maude Veilleux.

Diviser pour mieux régner, loi de la jungle qui perdure et qui fait de nous les perdants. Il aura suffit de quelques slogans brillamment dispersés pour l’imposer : nos voix individualisées, remparts de brindilles, seule protection des briques, de l’asphalte et hautes forces spéculatrices d’une autorité invisible. À défaut d’un plan d’affaire réussi, nous nous imposerons en brouillement des limites territoriales, résistances et poésie comme seul raisonnement possible. 

Vous êtes convié.e.s à participer à un refus poétique en plein cœur d’un espace revendiqué. Une reprise artistique comme déconstruction des rhétoriques mécaniques néolibérales qui rentabilisent une intelligence de surface. À l’écart des opportunités industrielles de notre créativité, à l’abri des logiques artificielles, laissons la poésie surgir en nous et démanteler le reste.

 

Jusqu’à 22 H : Accès libre aux expositions Diving for Dreams de Barbara Steinman et 9.8 Mètres par seconde par seconde de Pascale Théorêt-Groulx. 

 

Tout au long de la soirée, explorez le futur en vous déplaçant dans la Time Machine de Wonwoo Lee, écoutez la musique de Tomb Thumb et dégustez les bières artisanales de la microbrasserie 4 Origines* ainsi que les délicieux tacos de Café Cantina. 

 

*Une consommation gratuite est offerte aux résidents et travailleurs du quartier sur présentation d’une preuve de résidence ou d’une carte d’affaire.

 

 

 

 

Soirées de performances

-

6:00 pm 11:00 pm

Place publique

Chaque été depuis plus de 10 ans, la Place Publique occupe une portion de la rue Ottawa en affirmant la présence de l’art et des artistes dans un secteur où cohabitent les grandes entreprises, les commerces innovants, les nouveaux résidents et ceux qui… Lire Plus