Jeanette Johns : Des choses telles qu'elles se trouvent être

Au fil des pages, l’historienne de la photographie et de la culture visuelle Emily Doucet s’interroge sur les modes historiques et technologiques de représentation du monde, et aux rituels culturels de la production d’images comme vecteurs de connaissance. En réponse aux idées de l’auteure invitée, Milly-Alexandra Dery, commissaire à la Fonderie Darling, s’intéresse aux conditions d’émergence des œuvres et contextualise la production de Jeanette Johns dans une histoire sociale et artistique plus large. À partir d’une sélection intuitive d’images réalisées par les auteures et l’artiste, les idées sont ainsi mises en relation avec les œuvres de manière non chronologique, associative et libre.

Conçu pour mettre de l’avant l’esprit de continuité entre le passé et le présent, ce projet d’exposition et de publication met de l’avant la cohérence d’une pratique artistique qui navigue entre plusieurs médiums et disciplines, toujours avec l’objectif d’une pleine maîtrise technique. Divisé en cinq section débutant par l’adverbe d’interrogation «comment» - Comment voir dans l’espace, Comment tracer une ligne, Comment construire un escalier, Comment connaître un lieu, Comment faire une image des choses telles qu’elles se trouvent être - chaque cahier de la publication est enveloppé de sérigraphies réalisées par l’artiste. 

12 pages - 65 reproductions 
Couverture souple - 22,9 x 15, 2 cm 
Édition de 500 exemplaires numérotés. Sérigraphies réalisées par Jeanette Johns 
Prix : 40 $CAD (taxes incluses) / ISBN : 978-2-9805703-7-7